10 romans d'amour pour tomber amoureux



Le RAE définit le roman romantique comme une "variété d'histoires romantiques dans lesquelles les vicissitudes de deux amoureux sont racontées, dont l'amour triomphe face à l'adversité."

C'est un genre qui est principalement lu par les femmes de entre 15 et 54 ans, urbaine et de niveau social moyen-élevé. Les hommes ne sont pas étrangers à ces types de livres, mais ils ne les placent généralement pas parmi leurs favoris dans les enquêtes, au point que certains disent que seuls 5% des hommes admettent lire des romans d'amour.

Mais nous ne parlons pas de des histoires «folkloriques» ou non substantielles, mais plutôt des romans bien écrits et documentés, avec des dialogues agiles, des personnages profondément définis … pour répondre à la qualité que les fans du genre exigent des éditeurs.

Aux États-Unis et au Canada, c'est le genre le plus vendu avec près d'un lecteur sur quatre, un point au-dessus des ventes de romans policiers.

En Espagne, on estime que les ventes de ce genre représentent environ 10% du nombre total de romans vendus. Et en tout cas c'est un genre en plein essor dont les lecteurs ont tendance à lire plus d'un titre par mois.

En tout cas, et comme l'offre est énorme, nous avons sélectionné ici dix titres avec lesquels il est pratiquement impossible d'échouer. [19659002] Livres qui rejoignent la sélection de 90 que nous avons faite dans offres-reduction.es et qui sont regroupés en neuf listes différentes, qui sont les suivantes:

– Roman noir.

– Roman historique.

– Roman espagnol.

– Récit contemporain.

– Classiques (recommandé par Luis Magrinyà).

– Enfants illustrés.

– Essai.

– Livres d'auto-assistance.

Recommandations Éditorial de Alba

Pour faire ces listes avec toutes les garanties, nous avons fait appel à une source experte et fiable. Et nous avons eu la collaboration d'une maison d'édition aussi prestigieuse qu'Alba, qui n'a pas non plus de problème à recommander les livres d'autrui.

Alba est un éditeur de qualité, tant dans la sélection de ses textes que dans l'édition de ses livres. Et il commence sa présentation par trois belles lignes qu'il emprunte à Virginia Woolf:

La plupart du temps nous arrivons à des livres aux têtes confuses et divisées, exigeant que la fiction soit vraie, la poésie qu'elle soit faux, à la biographie flatteuse, à l'histoire qui renforce nos propres préjugés. Si nous pouvions bannir toutes ces idées préconçues en lisant, nous aurions un début admirable.

Avec cette philosophie de vie, cette maison d'édition née en 1993 se soucie des lettres à partir de ses principes les plus élémentaires, avec la création de manuels d'écriture (Guides de l'écrivain), ateliers créatifs …

Alba Editorial est également un incontournable pour toute personne liée académiquement ou professionnellement au domaine des arts de la scène, car il dispose d'une collection de qualité avec les dernières tendances et des auteurs comme Peter Brook, Stanislavski, Grotowski, Michael Chekhov et Uta Hagen, entre autres.

Pour tout cela, leurs recommandations traduisent la tranquillité de ceux qui savent de quoi ils parlent et pourquoi ils le disent.

Une histoire de l'amour… avec le roman

Le roman romantique est un genre commun à pratiquement toute l'histoire de la littérature. Et nous trouvons déjà à l'époque classique de la Grèce et de Rome, des récits qui suivent le schéma typique de l'engouement impossible, de la fuite, de la séparation forcée, de la lutte contre mille difficultés, des retrouvailles et de la fin heureuse. Un exemple serait l'œuvre du quatrième siècle, «Daphnis et Chloé», de Longo.

L'histoire du roman rose est aussi étroitement liée à la romance en tant que genre littéraire.

Et ce que nous connaissons aujourd'hui comme roman romantique moderne est devenu développé principalement dans le monde anglo-saxon.

Certains auteurs considèrent l'anglais Fielding et Richardson comme les initiateurs de l'ère actuelle du roman romantique. Et ce serait le titre de ce dernier, «Pamela, ou vertu récompensée» (1740) qui est considéré comme le premier roman romantique moderne. Avec des intrigues plus profondes, des personnages plus cohérents et même une touche d'humour.

«Orgueil et préjugés» de Jane Austen, «Wuthering Heights» d'Emily Brontë ou Jane Eyre de Charlotte Brontë sont considérés comme des romans d'amour classiques.

Et une curiosité: selon l'Association des écrivains romantiques d'Amérique (RWA), une particularité du roman d'amour est qu'il doit bien se terminer. La fin heureuse, émotionnellement satisfaisante et optimiste est, selon eux, quasi obligatoire. Laisser le lecteur croire que l'amour entre les protagonistes et leur relation durera le reste de leur vie.

Dans ce bloc, nous incluons la liste des 10 titres «incontournables» des romans romantiques.

Wuthering Heights d'Emily Brontë (Alba, traduction de Carmen Martin Gaite)

C'est le grand roman romantique par excellence, mais il a eu un accueil décevant lors de sa parution en 1847 car il était accusé d'inclure une description trop grossière de passions incontrôlées.

Il est basé sur la tradition romanesque gothique de la fin du XVIIIe siècle, avec des apparitions surnaturelles, des nuits sans lune et des effets de mystère et de terreur. Mais le roman transcende le genre grâce à ses observations pénétrantes et ses caractérisations inoubliables. Et aujourd'hui, c'est un mythe moderne qui a inspiré des films, des opéras, des suites et même des chansons pop.

La villa de las telas d'Anne Jacobs (Plaza & Janés Editores)

Il suffit de lire sa présentation pour que sûrement vous avez envie: un manoir. Une famille puissante. Un sombre secret. Le sort d'une famille en période de turbulence et d'un amour qui conquiert tout.

Une saga familiale passionnante pour les fans de Downton Abbey, María Dueñas … «Une famille d'industriels au début du XXe siècle: jalousie, intrigue, sombres secrets et un grand amour. »

L'amant de Danielle Steelle (Plaza & Janés Editores)

La beauté de Natasha Leonova était son salut. Vladimir Stanislas, un milliardaire russe, l'a sauvée des rues glacées de Moscou il y a sept ans et depuis lors, a vécu entouré de luxe alors qu'il évolue dans un univers sombre et cruel qu'elle ressent mais ne voit jamais.

Mais l'équilibre délicat que existe entre ce couple commence à tourner le jour où ils rencontrent Théo Luca, un jeune artiste, fils d'un défunt peintre de renommée mondiale, qui est fasciné par Natasha. Vladimir, pour sa part, tombe amoureux de la collection d'art de la famille Luca. Ennuyeux parce qu'il n'est pas à vendre, il essaiera de l'obtenir à n'importe quel prix…

Anna Karenina de Lev N. Tolstoy (Alba, traduction de Víctor Gallego)

Dostoïevski l'appela une «œuvre d'art parfaite». Nabókov a dit d'elle que "c'est l'une des plus grandes histoires d'amour de la littérature mondiale". Flaubert s'est exclamé en le lisant: «Quel artiste et quel psychologue! Et Thomas Mann disait: "Je n'hésite pas à affirmer que c'est le plus grand roman social de tous les temps."

Une histoire de passion et d'adultère dont il suffit de se souvenir de son fameux début pour comprendre qu'il va beaucoup plus loin: "Tout le les familles heureuses se ressemblent; les malheureux sont chacun à leur manière. Cela vaut la peine de l'avoir dans un format de qualité.

Me Before You de Jojo Moyes (Sum)

Louisa Clark sait beaucoup de choses. Vous savez combien de marches il y a entre l'arrêt de bus et votre maison. Elle sait qu'elle aime travailler au Buttered Bun Cafe et elle sait qu'elle n'aimerait peut-être pas son petit ami Patrick. Ce que Lou ne sait pas, c'est qu'elle est sur le point de perdre son emploi ou que ce sont ses petites routines qui la gardent saine d'esprit.

Will Traynor sait qu'un accident de moto lui a enlevé la volonté de vivre. Il sait que maintenant tout lui semble insignifiant et triste et il sait exactement comment il va y remédier. Ce que Will ne sait pas, c'est que Lou est sur le point de faire irruption dans son monde avec une explosion de couleurs.

Et aucun d'eux ne sait qu'il changera l'autre pour toujours.

Les femmes qui achètent des fleurs par Vanessa Montfort (Plaza & Janés Editores)

Dans un petit quartier central de la ville, cinq femmes achètent des fleurs. Au début aucun d'entre eux ne le fait pour elle-même: l'un les achète pour son amour secret, un autre pour son bureau, le troisième pour les peindre, un autre pour ses clients, le dernier… pour un mort. Le dernier, c'est moi et voici mon histoire.

Orgueil et préjugés de Jane Austen (Alba, traduction de Marta Salís)

L'Apparition à Longbourn, un village de la campagne anglaise, par Charles Bingley, jeune Célibataire et aisé, il réveille les ambitions des familles du quartier, qui le considèrent comme un excellent partenaire pour leurs filles. Lui et son ami Fitzwilliam Darcy, également riche, devront lutter contre les intrigues qui tenteront de gêner l'amour qu'elles ressentent pour deux des sœurs Bennet, pauvres et modestes, avant d'arriver à une fin heureuse.

L'une un roman qui dépasse de loin ce que vous avez vu au cinéma.

La vie est de deux jours, alors embrasse-moi de Roberto Emanuelli (Planète)

Leonardo n'a eu qu'un seul grand amour dans sa vie. Elle s'appelait Angela et elle est partie sans laisser de trace peu de temps après avoir donné naissance à sa fille Laura, il y a dix-sept ans.

Laura, en pleine rébellion adolescente, s'éloigne chaque jour de son père et, en rêvant de découvrir la vérité à propos de sa mère, il se consacre à la recherche de l'amour sur les blogs Internet.

Destiny, après avoir parcouru les océans, se chargera de fournir les réponses à toutes ses questions au terme d'un voyage étonnant. Un voyage qui pour Laura signifiera enfin trouver le courage d'aimer et, pour Léonard, la force de recommencer.

La fille qui lisait dans le métro de Christine Féret-Fleury (Debolsillo)

Juliette prenez le métro à la même heure tous les jours. Et ce qu'il aime le plus dans le voyage, c'est d'observer ceux qui lisent autour de lui. La vieille dame, les bizarreries bibliophile, l'étudiante en mathématiques, la jeune fille qui pleure à la page 247. Juliette les regarde avec curiosité et tendresse, comme si leurs lectures, leurs passions, la diversité de leurs vies pouvaient donner de la couleur à le sien, monotone et prévisible.

Cependant, un jour, il décide de descendre deux stations plus tôt que d'habitude, pour prendre un nouveau chemin pour aller travailler, sans savoir que sa vie sera à un pas de changer pour toujours.

] "Une belle fable avec une petite touche de folie pour tous ceux qui veulent fermer un livre avec le sourire aux lèvres."

La fille de l'horloger de Kate Morton (Suma)

En été En 1862, un groupe de jeunes artistes, dirigé par le passionné et brillant Edward Radcliffe, se rend à Birchwood Manor, une maison de campagne du Berkshire. Ils ont un plan: vivre les prochains mois dans l'isolement et laisser leur inspiration et leur créativité les emporter. Cependant, à la fin de l'été, une femme est abattue et une autre a disparu, un joyau inestimable a été perdu et la vie d'Edward Radcliffe s'est effondrée.

Deja un comentario